Master Professionnel en Assurance (MPAS)

Le Master Professionnel en Assurance (MPAS) fournit aux étudiants les outils de pilotage d’une entreprise d’assurance leur permettant d’intégrer très rapidement le top management à leur sortie de l’institut. IFAGE a signé une convention de double diplomation avec l’Ecole Supérieure d’Assurance (ESA) de Paris:  la délivrance de la Licence et du Master par IFAGE entraîne automatiquement de délivrance du Bachelor et du MBA de ESA.

Tout étudiant titulaire de la licence est éligible.*

OBJECTIFS

L’objectif général des programmes en assurance est de permettre la mobilité, l’interactivité, l’adéquation formation-emploi et la pluridisciplinarité. Les enseignements dispensés par des universitaires et des professionnels des entreprises permettront aux étudiants d’acquérir des connaissances approfondies sur l’environnement public, social et financier de l’entreprise.

La formation en assurance (LPAS & MPAS) permettra de :

→ acquérir des connaissances juridiques et économiques de base sur le secteur de l’assurance.

→ maîtriser l’organisation et la constitution d’une entreprise d’assurance.

→ maîtriser les produits d’assurance.

→ maîtriser la gestion des sinistres.

→ maîtriser les concepts de réassurance et de coassurance.

→ maîtriser l’élaboration des comptes techniques d’assurance.

→ appréhender la comptabilité des entreprises d’assurance.

→ mettre en place des stratégies de commercialisation des produits d’assurance.

DEBOUCHES

Les enseignements sont combinés à des stages pratiques dans des compagnies d’assurance ou dans des cabinets de courtage ou dans des entreprises du secteur financier, organisés tout au long de la formation pour permettre à l’étudiant d’être immédiatement opérationnel.

Deux possibilités vous sont offertes à la fin de la formation:

→ Soit s’insérer dans une institution du secteur financier en position de :

  • haut cadre dans le top management
  • haut cadre  dans le ministère en charge des assurances
  • gestionnaire service de production
  • gestionnaire service de sinistre
  • auditeur interne
  • contrôleur de gestion
  • comptable
  • chargé de clientéle
  • conseiller en assurance (ou dans une banque)

 

→ Soit s’auto employer par la création d’un cabinet de courtage, d’une agence générale d’assurance ou en étant mandataire d’une compagnie d’assurance.